Le préfet

 
 

Créé dans le prolongement de la révolution de 1789, le Préfet est un personnage clé de la République Française.

Acteur de terrain, en prise directe avec les préoccupations quotidiennes des citoyens, le Préfet met en œuvre l'action de l'État au niveau départemental.
Garant du respect des lois, des droits et des libertés des citoyens, le Préfet est également responsable de la permanence des services de l’État, de la mise en œuvre et de la coordination des politiques gouvernementales, et de la sécurité des personnes et des biens. Il joue enfin un rôle de conseil et de soutien auprès des collectivités locales et des organismes publics, et est amené à contrôler la légalité de leurs actes.

Le préfet de département est assisté dans l'exercice de ses fonctions :

  • d'un secrétaire général ;
  • d'un directeur de cabinet ;
  • des sous-préfets d'arrondissement ;
  • des chefs des services déconcentrés des administrations civiles de l’État dans le département  - directions départementales interministérielles ;
  • des responsables des unités et délégations territoriales des services déconcentrés des administrations civiles de l’État dans la région ;
  • du commandant du groupement de gendarmerie départementale ;
  • du directeur départemental de la sécurité publique ;
  • du directeur départemental des services d'incendie et de secours ;
  • éventuellement, d'un ou plusieurs chargés de mission.