Logement adapté

Logement intermédiaire

 
 

Dans le cadre du chantier national prioritaire 2008-2012, le gouvernement a axé la stratégie de prise en charge des personnes sans abri ou mal logées sur le principe du « logement d’abord ». Cette stratégie est un axe majeur de la refondation de la politique d’hébergement et d’accès au logement : le principe consiste à privilégier, chaque fois que c’est possible, l’accès à un logement de droit commun, sans passage obligé par l’hébergement, éventuellement avec un accompagnement social renforcé ou avec le soutien d’une structure relevant du logement intermédiaire (pensions de famille, résidences sociales, allocation logement temporaire).

Depuis 2012, par l’ouverture de résidences sociales  et d’une résidence accueil, par la fermeture de places d’insertion, et par l’ouverture de places d’urgence supplémentaires.

Le Logement intermédiaire

La politique menée en faveur du logement et de l’hébergement des personnes en situation d’exclusion, la « stratégie du logement d’abord », doit permettre un accès plus rapide au logement et apporter, par un accueil de proximité, une réponse aux besoins des personnes en situation de rupture. La logique de renforcement de l’accès direct au logement doit prendre appui sur un accompagnement personnalisé, vers et dans le logement, de ceux qui en sont le plus éloignés et qui rencontrent le plus de difficultés pour y accéder.

Dans cette perspective, et parallèlement à l’augmentation du nombre de places d’urgence, des services de logement adapté et d’accompagnement vers et dans le logement ont été créés ou renforcés.

Les résidences sociales :

  - Les maisons relais ou pension de famille : ASSAGE (12 logements) - PACT (16 logements)

  - La résidence accueil 16 logements

  - La résidence "sociale classique" : résidence Vannier (51 logements)

  - Les résidences sociales/les foyers jeunes travailleurs : Ville de Troyes 39 logements, SSIA (115 logements)

  - L’intermédiation locative

  - Les mesures d’accompagnement vers et dans le logement (AVDL)

  L'accompagnement vers et dans le logement est une prestation individuelle ou collective, fournie à une personne dont le problème de maintien ou d'accès dans un logement provient de difficultés financières, de difficultés d'insertion sociale ou d'un cumul de difficultés financières et de difficultés d'insertion sociale. L'accompagnement vise à lui permettre d'accéder à un logement public ou privé et de bien y vivre en respectant les droits et les obligations des locataires. L'objectif est l'autonomie de la personne dans la prise en charge de sa situation de logement.

> logements adaptés - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,01 Mb