Chasse et Pêche

Pêche

 
 

Accéder aux publications de la pêche

Le Schéma Départemental des Vocations Piscicoles (S.D.V.P.)

Le S.D.V.P. du département de l'Aube a été approuvé par le Préfet le 15 décembre 1986.

 Plusieurs objectifs :

  • Etablir un diagnostic détaillé de l'état actuel des milieux naturels aquatiques.
  • Définir des orientations et des objectifs en matière de gestion de ces milieux, tant sur le plan de leur préservation et de leur restauration que celui de leur mise en valeur en particulier piscicole.
  • Fournir un programme d'actions techniques relatives à l'entretien, la restauration et la valorisation des milieux aquatiques et au développement du loisir pêche. Le S.D.V.P. doit être un facteur de promotion économique, touristique et culturelle du département en accord avec les politiques locales poursuivies pour développer le tourisme vert et revitaliser le monde rural.

Le S.D.V.P. apparaît aujourd'hui comme un outil indispensable pour aider aux réflexions menées actuellement en vue de :

  • L'élaboration des S.A.G.E. : les S.D.V.P. doivent contribuer à accélérer et éclairer l'élaboration de futurs Schémas d'Aménagement et de Gestion des Eaux.
  • Le mise en place d'un plan départemental de gestion piscicole : le S.D.V.P. constitue le point de départ de l'élaboration du plan départemental de gestion piscicole (P.D.P.G.) dans le souci de développer les activités halieutiques.

Il a été réactualisé en 1998.

Le Plan Départemental pour la Protection du milieu aquatique et la Gestion des ressources piscicoles (P.D.P.G.)

C'est dans cette continuité du S.D.V.P. de 1998 que la Fédération de l'Aube pour la pêche et la Protection du Milieux Aquatiques a entrepris la réalisation d'un P.D.P.G. en 2003.

Cette démarche novatrice et différente de la gestion halieutique traditionnelle fait appel à l'expertise scientifique de la qualité des peuplements piscicoles dans leurs contextes de répartition, intégratrice de la qualité et de la quantité de l'eau mais également de la qualité des habitats (zones de croissance, de reproduction et d'éclosion).

L'objectif du P.D.P.G. est de parvenir à une gestion patrimoniale des cours d'eau à court ou moyen terme, indicatrice d'un bon fonctionnement biologique du milieu.

Pour atteindre cet objectif, un certain nombre d'actions sont proposées devant permettre aux espèces à fortes valeurs patrimoniales telles que le brochet, la truite fario et l'ombre commun mais également aux espèces d'accompagnement, de retrouver des zones de reproduction et d'habitat de qualité et en quantité suffisante.

Ce document technique sert de cadre aux actions locales et de base dans les discussions avec les partenaires et les usagers du milieu aquatique.

En résumé, le S.D.V.P. sert à énumérer et décrire la situation des milieux aquatiques alors que le P.D.P.G. sert à lister et chiffrer une série d'actions pour restaurer les milieux aquatiques perturbés en référence au S.D.V.P.