Prévention des risques : Attention aux noyades

 
 
Prévention des risques : Attention aux noyades

En France, les noyades accidentelles sont responsables chaque année d'environ 1 000 décès (dont environ 400 pendant la période estivale) ce qui en fait la première cause de mortalité par accident de la vie courante chez les moins de 25 ans. Elles sont pourtant pour la plupart évitables.

- Il faut d'abord apprendre à nager

- Nagez accompagné ou en signalant votre lieu de baignade

- Accompagner toujours les enfants dans l'eau

- Tenez compte de votre état de forme

- Nager le long du rivage

- Nager dans les zones de baignade surveillées

Parmi les noyades accidentelles en cours d'eau / plans d'eau, 39 % ont été suivies de décès*. Mauvaise estimation de leurs limites, méconnaissance des dangers, effet de groupe : les 12-25 ans sont les plus touchés. Même lorsqu’ils sont conscients des risques, ils peuvent se laisser entraîner.

Plonger et nager dans les fleuves, canaux et rivières est interdit, sauf dans le cadre d’activités encadrées et sur des sites dédiés.

Données de surveillance épidémiologique des noyades - Résultats de l'enquête noyades 2021

Avec l'opération #CoulePasTonÉté VNF voies navigables de France rappelle les risques de noyade dans les rivières, canaux et fleuves car connaître les risques c'est s'amuser sans danger :

6 risques courants :

saut
Saut depuis un pont ou une berge
courant
Courants forts sous la surface
berges
Berges non aménagées pour la baignade
aspiration
Courant ou aspiration soudaine à proximité d'une écluse ou d'un barrage
passage
Passage de bateaux
visibilité
Faible visibilité dans l'eau

Je découvre la carte des sites de baignade autorisés

 

Le ministère de la Santé et de la Prévention et le ministère des Sports et des Jeux Olympiques et Paralympiques rappellent les bons réflexes lors des baignades pour éviter les noyades accidentelles