Droits des femmes et égalité entre les femmes et les hommes

Journée du 8 mars

 

Le 8 mars... Pourquoi ?
Évènements dans l'Aube autour de la journée du 8 mars 2021

mini_logo_8_mars

En France, nous commémorons le 8 mars, proclamée journée internationale des femmes par les Nations Unies en 1977, depuis 1982. Nous devons son officialisation à Madame Yvette ROUDY, alors Ministre en charge des Droits des Femmes.
Les mots ayant un sens, il est important de parler, de citer, d’écrire qu’il s’agit de la journée des droits des femmes et non pas la journée de la femme. En effet, cette journée n’a pas pour objectif de mettre sur le devant de la scène un idéal féminin ou bien de fêter la femme en opposition à l’homme.
Cette journée est le symbole d’une histoire. L’histoire des droits des femmes. De leurs évolutions. Celle des combats portés depuis des décennies par des femmes et des hommes qui se sont battu·e·s pour revendiquer l’égalité de droits entre les sexes. Il est important de dissiper les incompréhensions et de rappeler qu’être égaux ce n’est pas être identiques, mais avoir les mêmes droits et les mêmes devoirs, les mêmes possibilités quel que soit notre sexe et cela en fonction de nos compétences et nos talents... Lire la suite :

> Le 8 mars Pourquoi ? - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,07 Mb

Des inégalités entre femmes et hommes accrues par la crise sanitaire
La crise sanitaire que nous traversons a mis en première ligne des métiers souvent faiblement rémunérés, insuffisamment valorisés socialement, parfois précaires et majoritairement occupés par des femmes, dans le domaine de la santé, l’éducation, la propreté, l’alimentation, la distribution etc...
L’inégalité entre les femmes et les hommes dans l'articulation de leur vie professionnelle, personnelle et familiale s’est ainsi renforcée et la charge mentale des femmes a été décuplée.

Malgré une certaine évolution, cette crise est venue amplifier les violences sexistes et sexuelles et a fait reculer l'égalité entre les femmes et les hommes, les disparités persistent, l'orientation des filles et des garçons demeure encore trop genrée, les inégalités professionnelles sont toujours présentes, les écarts de salaire, les situations de monoparentalité massivement portées dans notre département par les femmes, l’accès à la santé, la précarité et la pauvreté sont encore autant de domaines où ces différences entre les femmes et les hommes sont une réalité criante du quotidien.

Ainsi, plus que jamais il apparaît primordial de se maintenir mobilisé et la Journée internationale des droits des femmes du 8 mars reste une occasion pour lutter contre les inégalités, valoriser les compétences et talents des femmes inspirantes, réfléchir aux moyens d'amélioration d’accès aux droits des femmes, sensibiliser le grand public.

De nombreuses manifestations seront proposées dans l'Aube
avec l'engagement et la mobilisation d'actrices et d'acteurs pour une société plus égalitaire et inclusive.
Programme des évènements autour de la Journée du 8 mars 2021 dans l'Aube

> Programme 2021 des manifestations dans l'Aube - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,97 Mb

 Chaque année, le ministère de l’Égalité entre les femmes et les hommes, de la Diversité et de l’Égalité des chances publie les « Chiffres clés de l’égalité », mettant à jour les inégalités entre les femmes et les hommes dans tous les domaines, tant au sein des sphères privée que publique.
Cette nouvelle édition s’intéresse notamment à l’impact de la crise sanitaire sur ces inégalités.

Retrouvez les chiffres-clés - Édition 2020

GRENELLE des violences conjugales

190812_small_LOGO

Le Grenelle sur les violences conjugales annoncé le 7 juillet dernier par la Secrétaire d’État chargée de l’égalité entre les femmes et les hommes et de la lutte contre les discriminations débute au niveau national
le 3 /9/19 en écho au numéro d’urgence le
« 3919 violences femmes info » et sera clôturé avec les événements du 25 novembre
==> Plateforme de signalement en ligne :
www.signalement-violences-sexuelles-sexistes.gouv.fr

Plus d'informations :