Santé et bien-être des animaux

animaux d'élevage

 

Conférence de presse du ministre  sur la situation de la filière porcine est en ligne sur la webtv
 

vaches

Parmi les différentes missions de la Direction Départementale de la Cohésion Sociale et de la Protection des Populations (DDCSPP) dans le secteur des animaux d'élevage, l'identification des animaux fait partie de l'ensemble de moyens mis en place afin de suivre les différentes étapes d'élaboration d'un aliment, de l'origine de la matière première jusqu'à sa commercialisation.

Le bien être animal est devenu une préoccupation du consommateur. C'est la raison pour laquelle la DDCSPP aidée par les vétérinaires sanitaires surveille les conditions d'élevage et les conditions de transport des animaux.

Retrouvez toutes les informations utiles sur le site du ministère de l'Agriculture

La traçabilité et l'identification des animaux

Le système d'identification et d'enregistrement des données est un outil de base essentiel utilisé notamment dans le cadre des contrôles de la santé animale pour la détection et l'éradication des maladies, mais aussi dans le cadre des contrôles des aides animales, pour bien identifier les animaux éligibles et vérifier leurs mouvements et devenir.
 
 ► Pour tout savoir sur l'identification et la traçabilité
 

Le bien être animal

Elever des animaux (bovins, volailles, moutons, porcs, poissons, etc. ) à des fins alimentaires est une nécessité. Cet élevage doit se faire dans des conditions compatibles avec le bien-être animal, y compris dans les bâtiments d'élevage industriel.

Retrouvez les informations du ministère de l'Agriculture  sur le bien être animal

 
 ►les abattoirs
 ►les conditions d'élevage
 ►Vous êtes un éleveur : Consultez la fiche sanitaire d'élevage

> Fiche sanitaire d'elevage de volailles - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,06 Mb

 ►les foires et les marchés
 ►le transport des animaux
   

Gare à la rage

« Gare à la rage » : lancement de la campagne annuelle d'information et de prévention

Le ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation lance, comme chaque année, une campagne de sensibilisation à l'attention des voyageurs, afin de rappeler les consignes de prévention vis à vis de la rage, ainsi que les démarches à effectuer impérativement avant de voyager à l’étranger avec son animal de compagnie. La campagne rappelle aussi l’importance d’être extrêmement vigilant dans les pays où la rage est largement présente en cas de morsure.

Toutes les dix minutes, une personne meurt de la rage dans le monde. La France est indemne de rage ; les derniers cas de rage en France concernaient tous des animaux provenant de pays où sévit la maladie. Une fois les symptômes apparus, la rage est toujours mortelle. Des moyens existent pour prévenir l’introduction de la maladie et se protéger.

> CP Rage 2021 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,56 Mb

Le non‐respect de ces obligations est passible de sanctions pénales. Les vétérinaires sont en première ligne dans le dispositif de surveillance et de détection d’éventuels cas de rage. Ils sont les interlocuteurs privilégiés pour accompagner les propriétaires d’animaux dans la prévention de la maladie.