Filières animales-santé-bien être des animaux

Santé et bien-être des animaux

 

Le frelon asiatique Vespa velutina nigrithorax a été introduit en France en 2004 dans le Lot et Garonne. Depuis, il s’étend sur tout le territoire français et la progression en France se poursuit. Il est présent officiellement depuis 2015 dans notre département.

Il est réputé pour être un tueur d’abeilles et détruire les ruches, ce qui pose bien évidemment des problèmes aux apiculteurs. Ses piqûres ne sont pas plus dangereuses pour l’Homme que celles des autres hyménoptères, mais ses attaques sont souvent massives et soutenues lorsqu’il est dérangé, pouvant entraîner un risque pour les populations. Sa détection est primordiale pour pouvoir limiter son expansion sur le territoire et procéder si nécessaire à la destruction des nids, ces derniers lui permettant de continuer son invasion.
Dans un premier temps, il apparaît nécessaire de consolider les modalités de détection du frelon asiatique. Il est important d’informer les particuliers sur cet organisme nuisible, et ainsi de pouvoir limiter ses dégâts sur l’environnement et limiter les risques humains.

C'est pourquoi un courrier de sensibilisation a été adressé à tous les maires et présidents d'EPCI de l'Aube par M le Préfet de l'Aube en décembre 2019.

> Courrier aux Maires de l'Aube - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,73 Mb

Une affiche d’information a été jointe au courrier, afin que le frelon asiatique puisse être reconnu et signalé dès le printemps 2020 auprès des référents identifiés pour le département de l’Aube (06 63 77 47 84 frelonasiatique10@gmail.com ou 03 25 92 61 56 asadelaube@outlook.fr )

> Affiche Frelon asiatique - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,67 Mb

Gare à la rage

« Gare à la rage » : lancement de la campagne annuelle d'information et de prévention

Le ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation lance, comme chaque année, une campagne de sensibilisation à l'attention des voyageurs, afin de rappeler les consignes de prévention vis à vis de la rage, ainsi que les démarches à effectuer impérativement avant de voyager à l’étranger avec son animal de compagnie. La campagne rappelle aussi l’importance d’être extrêmement vigilant dans les pays où la rage est largement présente en cas de morsure.

Toutes les dix minutes, une personne meurt de la rage dans le monde. La France est indemne de rage ; les derniers cas de rage en France concernaient tous des animaux provenant de pays où sévit la maladie. Une fois les symptômes apparus, la rage est toujours mortelle. Des moyens existent pour prévenir l’introduction de la maladie et se protéger.

> CP Rage 2021 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,56 Mb

Le non‐respect de ces obligations est passible de sanctions pénales. Les vétérinaires sont en première ligne dans le dispositif de surveillance et de détection d’éventuels cas de rage. Ils sont les interlocuteurs privilégiés pour accompagner les propriétaires d’animaux dans la prévention de la maladie.