Hébergement

Hébergement

 
 

Index d'articles

  1. Hébergement
  2. PLAN VAGUE DE FROID : guide

Les services de la veille sociale (115, Samu Social, accueil de jour, service intégré de l’accueil et de l’orientation) et les établissements d’hébergement constituent le dispositif d’accueil, d’hébergement et d’insertion.

L’accueil en hébergement est destiné aux personnes sans domicile ou contraintes de le quitter en urgence (femmes victimes de violence notamment), en situation de précarité et connaissant de graves difficultés sociales. L’hébergement est provisoire dans l’attente d’une solution de logement durable et adaptée, de préférence dans le droit commun.

Le dispositif mis en place pour les personnes en situation de précarité fait l’objet d’une programmation pluriannuelle qui intègre dans un document unique, le PDAHI-PDALPDPlan départemental d'action pour le logement des personnes défavorisées, le plan départemental d’accueil, d’hébergement et d’insertion (PDAHI) et le plan départemental d’action pour le logement des personnes défavorisées (PDALPDPlan départemental d'action pour le logement des personnes défavorisées).

Le dispositif Accueil, Hébergement, Insertion

Les prestations de premier accueil et d’hébergement sont organisées autour :

Du service intégré de l’accueil et de l’orientation (SIAOservice intégré d'accueil et d'orientation), plateforme directement opérationnelle qui coordonne tous les acteurs de la veille sociale et de l’hébergement : 115, équipes mobiles, structures d’urgence et structures d’insertion.

Ses missions consistent à

- simplifier les démarches d’accès à l’hébergement ou au logement adapté pour les personnes sans domicile fixe,

- traiter avec équité les demandes en s’appuyant sur la connaissance des disponibilités de l’ensemble de l’offre existante,

- orienter la personne en fonction de ses besoins,

- coordonner les différents acteurs de la veille sociale et du logement et d’améliorer la fluidité hébergement-logement,

- participer à la constitution d’observatoires locaux afin de mieux évaluer les besoins et les réponses à apporter.

Du « 115 » : ligne téléphonique d’accueil et d’aide aux personnes sans abri et en grande difficulté. Il fonctionne sur l’ensemble du département 24h/24, 365 jours par an. Les écoutants « 115 » apportent une réponse de proximité à tout appelant, évalue et oriente, ce qui nécessite la connaissance du dispositif et le recensement au quotidien des capacités d’hébergement.

Du Samu Social : Les équipes du Samu Social vont à la rencontre des personnes à la rue, tous les jours de 20 heures à 24 heures,et de mars à octobre du lundi au vendredi. Les maraudes sont effectuées sur Troyes et l’agglomération, et sur demande du 115, sur l’ensemble du département. La spécificité du Samu Social consiste à évaluer le danger encouru par les personnes rencontrées, et à leur proposer des secours d’urgence : boissons, couverture, écoute, mise à l’abri. Le Samu Social peut se rendre sur place sur signalement du 115 et est en capacité d’assurer un transport vers un lieu d’hébergement, si nécessaire. Le Samu Social est assuré par les bénévoles de la Croix-Rouge.

De l’accueil de jour : L’accueil de jour est un espace de mise à l’abri, de sociabilité, et d’échanges ouvert en journée. L’objectif est d’aider la personne à retisser des liens sociaux, de favoriser l’accès aux droits et aux devoirs ainsi que les démarches administratives, les démarches relatives à l’accès aux soins, prendre une douche, laver le linge et de favoriser la relance d’un projet de vie. Il fonctionne en partie avec des bénévoles de la Croix-Rouge.

L’accueil de jour est ouvert du lundi au vendredi de 9 heures à 13 heures et de 14 heures à 15 heures sur orientation, et pendant la période hivernale, le samedi et le dimanche de 10 heures à 13 heures et jours fériés.

L’hébergement d’urgence : Il répond au besoin de mise à l’abri immédiate, et offre protection, gîte, repas, hygiène et écoute.

Les places disponibles sont situées sur Troyes et l’agglomération, ainsi qu’à Romilly sur Seine, Bar sur Aube, Chaource, Ervy le Châtel et Piney. Elles sont accessibles via le 115 ou sur orientation du SIAOservice intégré d'accueil et d'orientation.

L’hébergement d’insertion : les centres d’hébergement et de réinsertion sociale (CHRSCentre d'hébergement et de réinsertion sociale) accueillent des personnes isolées ou des familles connaissant de graves difficultés d’ordre économique et social. Les CHRSCentre d'hébergement et de réinsertion sociale assurent un accompagnement global destiné à inscrire les personnes dans une démarche d’insertion, d’accès aux droits, à la formation, à l’emploi et au logement.

L’Aube dispose de 4 CHRSCentre d'hébergement et de réinsertion sociale (liste) situés sur Troyes et l’agglomération représentant 217 places.

> C.H.R.S.liste des établissements - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,08 Mb