20 et 21 novembre 2018 : exercice national de sûreté nucléaire - centrale de Nogent-sur-Seine

 
 
20 et 21 novembre 2018 : exercice national de sûreté nucléaire - centrale de Nogent-sur-Seine

Les 20 et 21 novembre 2018, EDFÉlectricité de France et les pouvoirs publics organisent un exercice sûreté nucléaire / sécurité civile à la centrale nucléaire de production d’électricité de Nogent-sur-Seine.

Pourquoi cet exercice?

Cet exercice s'inscrit dans le cadre du programme national d'exercices élaboré par les pouvoirs publics et EDF pour l’ensemble des centrales du parc nucléaire français.

Il permettra par ailleurs aux pouvoirs publics de tester la bonne prise en compte de l'évolution de la doctrine de protection des personnes dans le cadre d'un accident nucléaire. Cette évolution prend la forme d'une mise à jour conséquente du Plan Particulier d'Intervention (PPI) de la centrale nucléaire. Ce document définit l'ensemble des réponses que les pouvoirs publics mettraient en place en cas d'accident nucléaire.

Les objectifs de l'exercice

Il a pour objectif de tester le dispositif d’alerte et l’organisation de crise qui seraient déployés afin d’assurer la protection de la population dans l’hypothèse d’un accident nucléaire impliquant un rejet radioactif. Il mobilisera les équipes sur deux journées consécutives.

  • Mercredi 21 novembre, en s’inspirant du scénario joué la veille, l’exercice conduira le préfet de l’Aube à tester la mise en œuvre d’un certain nombre de dispositions prévues par le PPIPlan particulier d'intervention, parmi lesquelles :
    • la mise en place de barrages routiers filtrants par le groupement de gendarmerie départementale de l’Aube sur certains axes routiers dans les environs de Nogent-sur-Seine. Des hommes et du matériel seront mis en place, mais la circulation ne sera pas interdite. Les véhicules pourront continuer à se déplacer normalement;
    • la mise à l’abri et l'évacuation d'enfants fréquentant un centre aéré de la ville de Nogent-sur-Seine;
    • une évacuation (fictive) de la zone des 5 km autour de la centrale nucléaire. Cette simulation sera réalisée en centre de crise uniquement. La population ne sera pas impactée par ce test;
    • la simulation de l'évacuation d'une entreprise située dans le secteur du plan particulier d'intervention (PPIPlan particulier d'intervention).

Que verra-t-on autour de la centrale nucléaire dans le cadre de l'exercice?

Cet exercice sera principalement joué entre l'ensemble des centres de crise des acteurs du nucléaire, de la sécurité et du secours. La population sera très peu associée.

  • Le 20 novembre :
    • la sirène d'alerte PPIPlan particulier d'intervention (couvrant un périmètre de 4,5km de rayon autour de la centrale nucléaire) sonnera dans le cadre de l'exercice;
    • l'automate d'appel d'EDFÉlectricité de France contactera téléphoniquement l'ensemble des personnes situées dans ce périmètre;
    • pour les besoins de la simulation, des mesures de radioactivité seront réalisées par des équipes d'EDFÉlectricité de France, de l'Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire et des sapeurs-pompiers de l'Aube.
  • Le 21 novembre :
    • des barrages routiers, non bloquants, seront mis en place par le groupement de gendarmerie départementale de l'Aube;
    • un centre aéré de Nogent-sur-Seine s'associera à l'exercice pour simuler une mise à l'abri, puis une évacuation.

Vous voulez en savoir plus

Consultez le site de la > centrale nucléaire

Consultez le dossier de presse

> Dossier de presse exercice - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 1,72 Mb

Consultez le flyer d'information

> Plaquette_exercice_national 2018 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 2,20 Mb

Adoptez les bons réflexes !

> Plaquette_Ayez les bons réflexes - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 1,37 Mb