Victimes d'inondation : consignes de sécurité

 
Victimes d'inondation : consignes de sécurité

Voici quelques consignes pour assurer votre sécurité et préserver votre santé si vous devez remettre en état votre logement, après avoir été victime d'inondation.

N’intervenez pas si vous n’êtes pas certain de pouvoir travailler en toute sécurité : votre logement présente très certainement des risques inhabituels : moindre solidité, sols glissants, revêtements de sol décollés, électrocution, gaz, produits polluants, équipements défectueux.

L’eau de l’inondation est porteuse de germes et de microbes. Les matériaux de construction en sont imprégnés. Des moisissures risquent d’apparaître dès que l’eau se sera retirée. Certains de ces champignons sont très néfastes pour votre santé. Il est impératif de prendre des précautions pour éviter un contact direct avec ces champignons:

- Lors des opérations de nettoyage : munissez-vous d’équipements de protection individuelle adaptés.

- Nettoyez les zones atteintes avec de l’eau de javel. Nettoyez-les à nouveau si les moisissures réapparaissent. Eloignez vos jeunes enfants des zones concernées.

- L’aération et le séchage sont des étapes primordiales avant de réinvestir les locaux.

Si votre habitation est alimentée en eau par un puits privé : ne consommez pas cette eau avant d’avoir procédé au nettoyage des ouvrages et d’avoir fait contrôler la potabilité de l’eau.

Si vous disposez d’une installation privée de traitement de l’eau du réseau (adoucisseur …) et que cette dernière a été souillée par les eaux d’inondation, procédez à un by-pass de cette installation en attendant les vérifications et maintenances nécessaires avant remise en service.

Si vous utilisez un groupe électrogène et/ou un appareil à moteur thermique pour pomper les eaux d’inondation, veillez à l’utiliser dans un local bien aéré pour éviter tout risque d’intoxication par le monoxyde de carbone .

Pour d'avantage d'information sur les bons gestes à adopter