Violences faites aux femmes

 
 

Si vous êtes victime de violences au sein de votre couple, n'hésitez pas à en parler, les partenaires aubois sont plus que jamais mobilisés autour de cette question.

Longtemps méconnues, les violences faites aux femmes, et en particulier celles qui se déroulent dans le cadre conjugal , sont au cœur de l’action du ministère. Face à ce phénomène, un dispositif complet existe.

Le gouvernement s'emploie à combattre les violences faites aux femmes à travers la mise en place de plans triennaux  qui visent à assurer une meilleure protection juridique, économique et sociale des femmes. Ces plans encadrent l’action publique, notamment en renforçant des partenariats interministeriels pour une meilleure cohérence des interventions.

Des lieux d'accueil  existent aussi sur l’ensemble du territoire afin d’accueillir et d’aider les femmes victimes de violences.

Les violences faites au femmes ont souvent été mésestimées. Cependant depuis l’enquête ENVEFF, première enquête nationale sur les violences envers les femmes en France, réalisée en 2000, plusieurs rapports ont permis de mesurer l’ampleur de ce phénomène et même de dresser une première évaluation de ses répercussions en termes économiques.

 La lutte contre les violences envers les femmes dépasse le seul cadre français : ainsi, en 1999, l’ONU a décrété chaque 25 novembre, journée internationale pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes. 

Une législation spécifique a en outre été bâtie autant pour protéger les femmes que pour réprimer les coupables.

Au-delà des violences conjugales , le Ministère s'engage aussi contre l'ensemble des violences dont peuvent être victimes les femmes tel :

Ces actions du ministère passent aussi par la mise en place de campagnes d’information et de communication  et la publication de divers documents d’information grand public pour faire prendre conscience de la gravité du problème.

Pour en savoir plus...