Actualités

Lancement d'un appel à projets régional relatif à la stratégie nationale de prévention et de lutte contre la pauvreté

 
 
Stratégie de prévention et de lutte contre la pauvreté

Un appel à projets relatif à la stratégie de lutte contre la pauvreté est lancé à compter du 15 juin dans le Grand- Est.

La stratégie nationale de prévention et de lutte contre la pauvreté annoncée le 13 septembre 2018 par le Président de la République engage une nouvelle approche en renforçant la prévention de la pauvreté dans une logique d’investissement social autour de cinq engagements : l’égalité des chances dès la petite enfance, l’accès du jeune enfant aux droits fondamentaux, la garantie d’un parcours de formation pour tous les jeunes, l’accès aux droits et l’insertion professionnelle des personnes éloignées de l’emploi.

Elle comprend, au-delà de mesures nationales, une dimension territoriale forte.

Celle-ci s’incarne notamment dans :

- une convention conclue avec chaque conseil départemental pour décliner les ambitions de la Stratégie ;

- la constitution de 16 groupes de travail thématiques régionaux rassemblant des acteurs institutionnels et associatifs ainsi que des personnes concernées ;

- une dotation budgétaire régionale pilotée par le commissaire à la lutte contre la pauvreté sous l’autorité de la préfète de région, destinée à soutenir localement des projets répondant aux objectifs de la Stratégie pauvreté, d’un montant de 780 000 € pour 2020.

Dans le cadre de ce soutien local, un appel à projet est ouvert depuis le 15 juin.

L’évolution du contexte social résultant de la crise sanitaire induit à organiser en deux temps l’examen des projets.

Les thématiques prioritaires, dont l’objectif est d’accompagner la réponse aux besoins immédiats induits par la crise sanitaire, sont les suivantes :

assurer l’accès de tous à l’alimentation,

favoriser le maintien dans l’hébergement et l’accès et le maintien dans le logement

prévenir le basculement dans la pauvreté monétaire

favoriser l’accès à l’activité, notamment par la recherche sur les conditions de réussite et la réingénierie des parcours d’insertion professionnelle

lutter contre la fracture numérique pour un meilleur accès aux droits

Le soutien à la formation des professionnels de la petite enfance et au développement global du jeune enfant fera l’objet d’un examen attentif, une enveloppe minimale de 80 000 € étant réservée à cette thématique.

Les projets devront être déposés pour le 15 juillet et seront sélectionnés pour le le 30 juillet.

Une deuxième vague de projet, relevant de l’ensemble des thématiques de la stratégie pauvreté détaillées dans l’appel à projets, pourront être déposés pour le 15 septembre et seront sélectionnés le 1er octobre.

Les demandes de financement devront être transmises par mail au Commissaire à la lutte contre la pauvreté ( francis.bouyer@grandest.gouv.fr ) et à la direction régionale et départementale de jeunesse, des sports et de la cohésion sociale à l’adresse fonctionnelle suivante :

L'appel à projets 2020 c'est > ici